POUR VOUS AIDER DANS VOTRE PRÉPARATION, DES KITS PRÊT À MONTER SONT DISPONIBLES

Rehausse de la caisse autoporteuse

 

Le montage d’amortisseurs plus longs et/ou de ressorts plus durs permet de rehausser aisément une 205.
Mais, bien qu’efficace, cette modification ne permet pas de contrôler précisément le gain en hauteur et le résultat obtenu reste très aléatoire.

La rehausse de la caisse entraine obligatoirement une remontée du moteur et il faut prendre en considération que sa hauteur est limitée par l’angle des cardans. Il n’est pas possible, sauf cardans fabriqués sur mesure (à billes et/ou coulisseau), d’augmenter considérablement leur angle de travail sans risque réel de casses à répétition.

L’objectif consiste à placer le moteur à une hauteur correspondant à l’angle limite de fonctionnement correct des cardans.

Les points de rehausse possible se situent:
  •  Cales sur amortisseurs AV.
      ou Taille d'amortisseurs AV plus importante.
  •  Cales sur train AR (fortement déconseillées, voir interdites sur certains raid, voir Train AR).
      ou Réglages du train AR.

Les cales sur supports moteur/boite et berceau ne sont pas des points de rehausse en soit mais compensent une hauteur de caisse importante pour rétablir les angles de cardans et de carrossage.

Config 0:
rehausse 205
Config 1:
  •  Cales sur amortisseurs
cales amortisseurs 205
Config 2:
  •  Cales sur amortisseurs
  •  Cales sur moteur et berceau
cales berceau 205
Config 3:
  •  Cales sur amortisseurs
  •  Cales sur moteur et berceau
  •  Cales sur train AR
cales train ar 205

Dans tous les cas, la hauteur du moteur est limitée par les cardans, il n'est pas possible de dépasser leur angle de fonctionnement.
De ce fait, la garde au sol au plus bas de la voiture est égale à Hm quelque que soit la configuration.
Note: Dans ces exemples, le réglage du train AR n'est pas évoqué mais est repris dans une page dédiée, voir Train AR.

  •  Config 0: Configuration d'origine.

  •  Config 1: La rehausse est assurée par la pose de cales sur amortisseurs jusqu'à l'angle de fonctionnement limite des cardans. La hauteur du point Hav1 est proportionnelle à la hauteur de cales . Le gain est une garde au sol Hm et Hav1 augmentées tout en restant dans la simplicité pour conserver la fiabilité de la 205. Bien que moins spéctaculaire que les grosses rehausses, cette configuration est la plus judicieuse car permet de ne pas surlever le centre de gravité tout en ayant la garde au sol optimum sous moteur.

  •  Config 2: La rehausse est assurée par la pose de cales sur amortisseurs de forte épaisseur dépassant l'angle de fonctionnement des cardans. L'ensemble moteur/boite et berceau sont descendus par le montage de cales sur supports moteur/boite et berceau pour revenir dans les tolérances de fonctionnement des cardans et de carrossage. La hauteur du point Hav2 est proportionnelle uniquement à la hauteur des cales d'amortisseurs .
Bien que Hav2 soit supérieur à Hav1, le gain est faible car la garde au sol générale est toujours limitée par Har qui ne varie pas. Le centre de gravité est peu remonté puisque le moteur reste à la même hauteur Hm mais des fortes contraintes sont transmises aux supports de berceau si l'épaisseur des cales est importante. L'avantage est très faible, voir inexistant en raison de la hauteur Har identique, avec une difficulté de mise au point conséquente pour conserver une bonne tenue de route sur pistes rapides, tout en augmentant les contraintes mécaniques, et le risque de casses des fixations. De plus, le rabaissement d'un moteur XU est très difficile à mettre en œuvre, sans réglage possible au niveau de la fixation de boite de vitesses.

  •  Config 3: La rehausse est identique à la config 2 pour la partie AV mais la garde au sol est améliorée par la pose de cales sur train AR .
Le gain en rehausse est réel et la 205 passera mieux les sommets de dunes et obstacles. Cependant le centre de gravité du chargement est considérablement augmenté engendrant un effet catastrophique sur la tenue de route ainsi que très fortes contraintes sur les supports de train AR. La 205 sera plus à l'aise dans les passages lents mais beaucoup moins performante en tenue de route sur pistes rapides avec un risque de casses mécaniques beaucoup plus important. De plus, certains raids interdisent ces cales de rehausse de train AR, à juste titre, rendant totalement inutiles les très fortes rehausses de train AV.

L'objectif à atteindre se situe entre les configurations 1 et 2:
Augmenter la hauteur du moteur jusqu'à l'angle limite des cardans afin d'obtenir la garde au sol sous moteur optimum. Puis, en fonction des essais, descendre légerement le berceau et, eventuellement, le moteur, pour affiner le réglage d'angle de cardan et de carrossage. La rehausse n'entraine pas de cales sur le train AR car un simple réglage des barres de torsion est suffisant pour rétablir corectement l'assiette de la voiture.
Avantages:
L'augmentation de la hauteur du centre de gravité reste un bon compromis et en accord avec toutes les conditions d'utilisation de la 205.
Le montage est simple et fiable avec une contrainte minimum au niveau des fixations.

 

Si l’on exclut la préparation type « prototype », deux méthodes permettent d'affiner la rehausse du train AV :

 


Méthode 1

  • Rehausser approximativement la hauteur de caisse puis descendre précisément le moteur pour retrouver le bon angle de cardan.

Il suffit de modifier les caractéristiques des amortisseurs (plus grands) et/ou des ressort (plus durs). Des cales de rehausse sur amortisseurs (voir kit n°1) peuvent aussi être installés en complément pour augmenter la hauteur de la caisse.
Dans ce cas, la principale problématique est la méconnaissance précise de la rehausse pouvant engendrer des complications de mise au point. D’autant plus si les ressorts sont remplacés car il est difficile de connaitre le gain de hauteur avant leur pose.

Cette méthode engendre généralement:
-Un angle de cardan trop important.
-Une augmentation excessif de l’angle de carrossage (roues en V).

Hormis l'essai de différentes combinaisons amortisseurs/ressorts, pour résoudre cette problématique, il suffit de poser des cales moteur et berceau afin de :
-Baisser le moteur pour rétablir le bon angle de fonctionnement des cardans. (Plus d'infos, voir Ratrapper l'angle des cardans).
-Baisser le berceau pour descendre les points de rotation des triangles. (Plus d'infos, voir Rattraper l'angle de carrossage).

Avantage : Hauteur de caisse fortement augmentée.
Inconvénient : Rehausse globale aléatoire entrainant de nombreux, et fastidieux, essais de configurations amortisseur/ressorts.

Note: Sur une 205 équipée d'un moteur XU, il est déconseillé de dépasser l'angle de fonctionnement des cardans car il est difficile de descendre l'ensemble moteur/boite de vitesse. En effet, en raison du design de fixation du support de boite de vitesse type BE, il est préférable de ne pas baisser un moteur XU qui engendrerait une modification trop spécifique. La méthode 2 est plus adaptée dans ce cas.

Exemple : cas d’une 205 XS

Configuration après modifications
Roues 175 70R14 +2cm
Taille amortisseur ou cales de rehausse +4.5cm
Cales sous moteur & boite de vitesses -1.5cm
Cales sous berceau -1.5cm

 

Gains après modifications
Hauteur caisse +6.5cm
Hauteur moteur +5cm
Hauteur berceau +5cm

Remarque : il est possible de placer le berceau 1cm plus bas que le moteur pour améliorer le carrossage tout en gardant de la hauteur sous le moteur. Éviter d’augmenter cet écart de plus de 1cm pour ne pas engendrer de problème de commande de boite de vitesses. De plus, modérer l’épaisseur de cale sous berceau en raison de la liaison crémaillère/axe de direction. On peut considérer que 15mm est la dimension maximum sans risque de modifier l’axe de direction tout en conservant une marge de sécurité obligatoire (les contraintes sont amplifiées en rallye raid, ne considerez pas qu'un essai de courte durée sur chemins permet de valider le montage).
Gardez en tête que de trop lourdes modifications compliqueront les travaux de mises au point et de maintenance sur le raid.

 


Méthode 2

  • Rehausser précisément la caisse jusqu’à l’angle optimum des cardans.

Dans ce cas précis, le montage de cales sur amortisseurs (voir kit n°1) permet d’augmenter précisément la hauteur de caisse.
Le carrossage reste généralement proche des tolérances, et la correction est minimum, voir acceptable.

Avantage : Précision de la rehausse et facilité de mise au point. Les interventions mécanique lors du raid, ou d’entretien à long terme la durée sont facilités par une maitrise des caractéristiques des pièces installées.

Sur une 205 équipée d'un moteur TU, il est possible de monter la caisse dépassant l'angle de fonctionnement des cardans puis de :
-Baisser le moteur pour rétablir le bon angle de fonctionnement des cardans. (Plus d'infos, voir Rattraper l'angle des cardans).
-Baisser le berceau pour descendre les points de rotation des triangles. (Plus d'infos, voir Rattraper l'angle de carrossage).

Exemple : cas d’une 205XS

Configuration après modifications
Roues 175 70R14 +2cm
Cales de rehausse +4cm
Cales sous moteur & boite de vitesses -1cm
Cales sous berceau -1cm

 

Gains après modifications
Hauteur caisse +6cm
Hauteur moteur +5cm
Hauteur berceau +5cm

Remarque : La 205 semblera moins haute bien que dans l’exemple précèdent mais la garde au sol au niveau du moteur reste identique puisque limité par l'angle des cardans.

 

Sur une 205 équipée d'un moteur XU, il est déconseillé de dépasser l'angle de fonctionnement des cardans car il est difficile de descendre l'ensemble moteur/boite de vitesse. En effet, en raison du design de fixation du support de boite de vitesse type BE, il est préférable de ne pas baisser un moteur XU qui engendrerait une modification trop spécifique.
Il est donc judicieux de privilégier une rehausse précise de la caisse, dans ce cas, pour être certain que le moteur soit à la bonne hauteur. Le berceau peut, par contre, être baissé pour régler le carrossage mais limiter la différence à 10mm maxi, par rapport au moteur, pour conserver une bonne commande de passage de vitesse (Plus d'infos, voir Rattraper l'angle de carrossage).

Exemple : cas d’une 205 diesel

Configuration après modifications
Roues 175 70R14 +2.7cm
Cales de rehausse +4cm
Cales sous moteur & boite de vitesse   0cm
Cales sous berceau -1cm

 

Gains après modifications
Hauteur caisse +6.7cm
Hauteur moteur +6.7cm
Hauteur berceau +5.7cm

Remarque : Bien que la garde au sol semble plus importante en comparaison avec l'exemple précédent, le gain est uniquement dû à l'augmentation plus importante du diamètre des pneus d'origines.

Jicéldé, la préparation est un art, libérez votre esprit...