POUR VOUS AIDER DANS VOTRE PRÉPARATION, DES KITS PRÊT À MONTER SONT DISPONIBLES

Rattraper l'angle des cardans

 

L'angle de cardan dépend uniquement de la différence de hauteur entre la sortie de boite de vitesses et l'axe de rotation de la roue (R').

Le fait de rehausser d'une hauteur (R) la caisse autoporteuse par le montage de cales sur amortisseurs, ou la pose d'amortisseurs spécifiques, remonte d'autant l'ensemble moteur/boite de vitesses qui est fixé sur les longerons: (R)=(R').
➔ L'angle des cardans augmentent obligatoirement.

(L'angle du cardan est volontairement accentué pour l'exemple.)

Corriger angle cardan

De ce fait, après la rehausse de la voiture, il est impératif de vérifier le bon fonctionnement des cardans dans toutes les conditions d'utilisation.

Attention, il est préférable de ne pas réutiliser des cardans fortement kilométrés dont l'usure pourrait les empêcher de travailler dans une configuration trop éloignée de leur position initiale. Privilégier des modèles équipés de têtes (noix) à billes plus performant que des versions à tripodes.

Aucun fabriquant ne propose de cardan à billes de série pour la boite MA des moteurs TU.
Cependant, ils sont disponibles pour la boite BE des moteurs XU (essence et diesel) mais uniquement pour la noix coté roue ce qui améliore malgré tout l'angle de travail.
Il est tout à fait possible de faire fabriquer des cardans sur mesure par une société spécialisée dans ce domaine, mais vous perdez la possibilité de réparation en raid. Toutefois, si le train AV est bien configuré, il n'y a aucune raison qu'ils ne cassent.

Noix à tripodes
Noix à billes
Avantage noix à billes
cardan à tripodes cardan à billes Angle optimisé/Robustesse
avantage cardan à billes

 

Après les modifications, dans un premier temps, 205 au sol, vérifier et estimer l'angle des cardans afin de s'assurer qu'il ne soit pas excessif.
Puis, pour éviter tous risque de casse lors des essais routiers, placer la 205 sur chandelles de manière à délester les roues AV.
Faire tourner les roues pour s'assurer que les cardans tournent librement, sans point dur. Bien vérifier qu'ils ne poussent pas le moteur lors de la rotation des roues estompant d'éventuels points durs.

Si les cardans ne tournent pas rond, ou si le moteur bouge, on peut considérer que l'angle est excessif en configuration train détendu.
Note: Les amortisseurs se détendent en fonction des irrégularités du terrain pouvant amener les cardans à leur angle maximum lors de fortes sollicitations.

Evaluer la hauteur à corriger en soulevant le pivot de roue à l'aide d'un cric tout en tournant la roue jusqu'à ce qu'ell15:13 29/03/2021e tourne librement. A ce moment précis, on peut estimer la correction de hauteur à apporter. Cet essai est à effectuer des deux cotés du fait de la différence de longueurs des cardans

Il est alors nécessaire d'ajuster la configuration du train pour diminuer l'angle des cardans et préserver leur fiabilité.

Plusieurs actions permettent de diminuer l'angle des cardans:

  •  correction angle de cardan Éloigner vers l’extérieur le point bas du pivot de roue.
et/ou
  •  correction angle de cardan Baisser le moteur (Diminuer R').
et/ou
  •  correction angle de cardan Descendre la réhausse globale (Diminuer R).

diminuer angle cardan 205

Ces réglages peuvent être cumulés mais l'objectif est de conserver, autant que possible, la hauteur de réhausse initiale (R) pour conserver la garde au sol sous caisse.

  •  angle de cardan Les triangles (ou bras) de 309 remplacent avantageusement les modèles d'origines en augmentant la voie d'environ 1cm par coté.
Bien que l'influence de ce montage sur l'angle des cardans est très faible, il peut améliorer leur comportement s'ils sont en limite de tolérance.
De plus, l'élargissement de la voie optimisera le carrossage forcement dégradé par la réhausse (voir Rattraper l'angle de carrossage).
Toutes proportions gardées, il est donc judicieux, dans tous les cas, d'élargir la voie du train AV.

  •  angle de cardan En complément de l'élargissement de la voie, diminuer (R') en abaissant l'ensemble moteur/boite de vitesses à l'aide de cales (voir kit n°4 pour les moteurs TU). Il est préférable de ne pas dépasser une hauteur de cales de 10mm pour ne pas devoir modifier la liaison de crémaillère avec l'axe de volant. Cette action n'a pas d'effet sur la rehausse globale (R), ni le carrossage. Cependant, le berceau doit être rabaisser de, au moins, la même hauteur et donc aura une incidence bénéfique indirectement sur le carrossage (voir Rattraper l'angle de carrossage).
Note: Il est difficile de baisser la fixation de boite des moteurs XU obligeant à baisser la réhausse.

  •  angle de cardan Si les actions précédentes ne peuvent rétablir l'angle de fonctionnement correct des cardans, diminuer la hauteur de la caisse autoporteuse(R) en jouant sur différentes combinaisons amortisseurs/ressorts. Ou diminuer l'épaisseur de la cale de rehausse sur amortisseurs (voir kit n°1).

 

À la fin des travaux de mise au point, procéder à un essai routier de la 205 en configuration "raid". C'est à dire avec le poids du chargement que vous estimez embarquer sur le raid, sans oublier le carburant. Ne pas hésiter à solliciter la voiture en accélération et de la tester dans différentes configurations: montées, descentes, virages serrés, etc.

Au moindre bruit de claquement, on peut considérer que l'angle est toujours excessif et les cardans ne tiendront pas sur la période du raid.

Les cardans restent le point faible lors d'une rehausse, en cas de doute, procéder à de nouvelles vérifications en plaçant la 205 sur chandelles.

 

S'ils accrochent uniquement lorsque le train AV est proche de la butée de pleine détente, l'usage de sangles peut être une solution. Cependant, il est préférable de l'éviter, autant que possible, sur un train AV de 205 qui ne présente pas de point d'ancrage fiable. De plus, les sangles, surtout de fabrication artisanale, peuvent se détendre lors de chocs à répétition si le montage n'est pas de qualité ce qui causerait la mort du cardan.

Il est plus judicieux de baisser le moteur jusqu'à trouver l'angle permettant aux cardans de fonctionner dans toutes les conditions pour conserver la fiabilité de l'ensemble sur une longue durée.

Les sangles sont destinées à empêcher les amortisseurs de rentrer en butée lorsque les trains se détendent brusquement en sortie de bosse(s). En aucun cas, elles ne doivent être utilisées dans le but de limiter la rehausse. Hormis un réel problème de fiabilité , le comportement routier du véhicule serait dangereux lors de changement d'appui. La pleine tension doit être positionnée juste avant la butée des amortisseurs.
Les sangles ne doivent JAMAIS rentrer en tension lors d'un usage "normal ou modéré" de la voiture, même en cas de fortes accélérations.

Jicéldé, la préparation est un art, libérez votre esprit...