POUR VOUS AIDER DANS VOTRE PRÉPARATION, DES KITS PRÊT À MONTER SONT DISPONIBLES

Ligne d'échappement

 

Dans le cas d’une motorisation essence, la ligne d’échappement peut être améliorée dans certains cas.

En effet, les moteurs TU3S, TU24, ainsi que les modèles catalysés, possèdent un silencieux intermédiaire ou un catalyseur.
Dans ce cas précis, le montage d’un tube dit « Afrique » remplace avantageusement la ligne d’origine car permet de supprimer le silencieux intermédiaire, ou le catalyseur.

Cette modification n’apporte que des avantages :
  •  Gain de puissance par un meilleur passage des gaz.
  •  Gain de poids.
  •  Meilleure tenue de la ligne par son allègement.
  •  Risque limité d’arrachement de la ligne en cas de choc.

Les tubes « Afrique » sont relativement onéreux mais Peugeot, ainsi que des fabricants de pièces à vocation d'origines, fournit cette ligne pour les petites cylindrées des moteurs TU (TU1/TU3/TU9/TU3A). Elle peut être montée sans modification.

En cas de présence d’un catalyseur (moteur TU1M/TU3M/TU3MC), l’injection dispose forcement d’une sonde lambda qu’il ne faut surtout pas supprimer. Laisser la sonde Lambda en place sur le col de cygne.

TU1/TU3/TU9/TU3A
TU3S/TU24
TU1M/TU3M

 

Dans le cas d’une motorisation XU, la modification passe obligatoirement par le montage d’un tube Afrique.
Peugeot ne propose pas de ligne sans silencieux intermédiaire ou disposant d’un emplacement de sonde lambda.

Orientez-vous vers une ligne d'échappement groupe N.

 


Contraintes liés aux raids

En utilisation raid automobile, le moteur est fortement secoué. Bien que la liaison moteur/ligne d'échappement est articulée grâce à des vis rotules au niveau du collecteur, les sollicitations importantes de la ligne d'échappement peuvent provoquer une rupture de ses fixations.
Il est judicieux, pour ne pas perdre la ligne lors d'une casse, de la sécuriser à l'aide de tresses métalliques placées à différents points. La perte de la ligne n'est pas un point bloquant, mais elle pourrait créer d'autres dommages en s'arrachant. Ou devenir un vrai danger pour les véhicules suivants.

L'une des astuces, bien connue des anciens, mais qui tend à disparaitre, consiste à placer des tresses métalliques fixées sur la caisse à différents endroits, judicieusement placés. La ligne d'échappement est alors sécurisée en cas de décrochage.

Le moteur est suspendu par deux supports reposant sur des silentblocs. Leurs fonction, hormis de suspendre le moteur, est de réduire la transmission de vibration de ce dernier vers l'habitacle. Charge au silentbloc anti-couple d'empêcher la rotation du moteur.
Pour des raison de confort passager et afin de limiter les accoups, le modèle d'origine est très souple et laisse une amplitude de débattement au moteur ce qui reste un bon compromis en utilisation normale de la voiture. Cependant, ils ne sont pas adapté pour limiter les fortes secousses du moteur qui dégradent, à terme, le joint du collecteur d'échappement ainsi qu'un mouvement prononcé de la ligne d'échappement. Un travail sur les silentblocs permettent de caler le moteur correctement diminuant le risque de dégradation de la lisaison du colleteur d'échappement avec la ligne, voir Silentblocs.

JiCéLDé, la préparation est un art, libérez votre esprit...